mardi 11 août 2015

La garbure au confit de canard

Brrrr !!! Quel froid de canard !  Un vent glacial souffle du nord-est et nous confine à l'intérieur. C'est le moment de ressortir les plats copieux et réconfortants et la garbure du sud-ouest en est un exemple parfait. Celle que je vous présente n'est certainement pas "LA VRAIE", je ne suis pas originaire du sud-ouest et n'ai pas le souvenir d'une grand-mère, grand-tante ou même arrière cousine qui faisait la meilleure du monde ! Ma première garbure remonte à une belle grimpette dans les Pyrénées qui s'était terminée dans un gîte d'altitude devant une assiette fumante et tellement savoureuse... Ah lorsque souvenirs et cuisine se confondent... on pourrait en écrire des pages et des pages....
Comme tous les grands classiques de la cuisine paysanne, la garbure ne demande pas une longue préparation, il suffit de l'oublier et de la laisser mijoter sur le coin du feu. Certains la laissent même plusieurs heures, l'idéal étant de pouvoir faire tenir la cuillère debout dans l'assiette ! 
Pour ma part, je préfère retrouver ce que je mange et apprécie les gros morceaux !

  
La garbure est une soupe-repas des plus équilibrées : la graisse de canard consommée en quantité raisonnable est considérée comme une bonne graisse pour notre organisme, il n'y a donc aucune raison de s'en priver ! Vous pourrez modifier la quantité de légumes, ajouter un talon de jambon mais en aucun cas retirer le confit car ce ne sera plus une garbure et c'est lui qui donne toute sa saveur à cette soupe très goûteuse. Et vive le "paradoxe français" !


 Ingrédients :
une boîte de 4 cuisses de canard confit,
 6 pommes de terre,4 carottes, 4 navets, 1 poireau, 1/2 chou vert, 
1 oignon, 3 gousses d'ail, 2 branches de céleri,
200 g de haricots blancs écossés (ou secs mais il faudra les faire tremper la veille)
4 clous de girofle, 1 bouquet garni, gros sel, poivre en grains, piment d'Espelette.


Lavez et épluchez tous les légumes et découpez-les en gros morceaux. Piquez l'oignon avec les clous de girofle.
Faites dorer les cuisses de canard dans une marmite après avoir retiré le maximum de graisse (Vous pouvez la conserver dans un pot au réfrigérateur pour vos pommes de terre sautées)
Réservez les cuisses et conservez environ 4 cuillères à soupe de graisse dans la marmite.
Faites dorer les légumes sauf le chou et les pommes de terre. Ajoutez 3 litres d'eau, le gros sel, du poivre, le piment d'Espelette et le bouquet garni. Portez à  ébullition puis baissez le feu. Ajoutez les haricots blancs et faites cuire  à petits bouillons pendant 1 heure.
Ajoutez le chou, les gousses d'ail écrasées, les pommes de terre et les cuisses de canard confit dont vous aurez retiré la peau. Laissez cuire encore une trentaine de minutes. Effeuillez les cuisses de canard et retirez les os. Rectifiez l'assaisonnement avant de servir la soupe bien chaude.

La garbure est encore meilleure réchauffée le lendemain.
(Ce qui permet aussi de retirer la minuscule couche de graisse figée sur le dessus et d'en faire un plat plus digeste).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le petit mot qui fait plaisir ...