mardi 11 août 2015

Les muffins O'Karottes coco.

Souvenez-vous, dans mon dernier article "Riz au lait d'amande, cardamone et groseilles" je vous parlais de l'okara, ce précieux résidu de pulpe et de peaux d'amande récupéré après le filtrage du lait. "Okara", à l'évocation de ce joli mot, on est déjà transporté au Moyen-Orient... la cuisine ça fait rêver ...)

 
Cet okara est un aliment magique, très facile à  recycler, on peut en glisser partout, il peut se congeler ou se déshydrater au four. Il donne  beaucoup de moelleux aux gâteaux dont il peut remplacer une partie des corps gras. A l'origine, le terme "okara" était plutôt employé pour les résidus du lait de soja mais s'est étendu à tous les laits végétaux.
 

Grâce à quelques pionnières, nous sommes nombreuses à découvrir les multiples possibilités d'utilisation de l'okara  : Antigone XXI en a fait une présentation très complète avec de nombreux liens, dans son dernier livre "les secrets de la pâtisserie bio", Marie après son superbe pas à pas sur le lait d'amande, nous présente son gâteau à l'okara, Lydie devenue aussi fan que moi s'est  lancée dans les cookies, je vous le dis, les possibilités sont infinies ! Et en explorer les subtilités me tente beaucoup, beaucoup, notamment dans des recettes salées ...
Voici une première recette mise au point avant de partir en vacances : des muffins aux carottes inspirés par le fameux carrot cake anglo-saxon hyper moelleux et parfumés ! (d'où le petit jeu de mot simpliste dans l'intitulé de cette recette : du Pendjab à l'Irlande on continue le voyage...)

Ingrédients : 260 g de farine  T 80, 2 c. à soupe de son d'avoine, 1 sachet de levure, 180 g d'okara (c'est à peu près ce qu'on obtient après la réalisation d'1 litre de lait d'amande), 2 oeufs, 20 cl de lait de coco, 100 g de sucre complet, 1 grosse carotte, 1 petite poignée de raisins secs, 1 orange,  cannelle, gingembre.
 


Préchauffez le four à 180°c.
Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs : la farine, le son d'avoine, la levure et le sucre complet.
Dans un autre saladier, battez ensemble les oeufs, le lait de coco, et l'okara. Réunissez le contenu des 2 saladiers et ajoutez la carotte râpée.


Terminez par les raisins secs, le zeste de l'orange finement haché, 1 c. à soupe de cannelle et 1 de  gingembre. Travaillez la pâte le moins possible pour que les muffins restent moelleux.
Remplissez aux 2/3 des caissettes à muffins ou versez la pâte directement  dans vos moules et glissez au four pour environ 20 à 25 mn.


 Pourquoi cette délicieuse entrée de salon de thé irlandais à côté de mes muffins ? 
(Pas toujours facile de me suivre, c'est bien ce que vous pensez, avouez-le !)
En Irlande,  pas moyen d'échapper aux carrot cakes et muffins ! 
Ils sont à l'enseigne de tous les salons de thé ! Et comme, je ne peux pas tous les goûter,
 je les prends en photos !


Vous reprendrez bien une tasse de thé ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le petit mot qui fait plaisir ...