mardi 11 août 2015

Riz au lait et compote de coings confits

Notre petit cognassier a été très généreux ces deux dernières années. C'est avec beaucoup de plaisir que je cuisine ces superbes fruits qui embaument toute la maison à la cuisson. Je vous ai déjà proposé plusieurs recettes utilisant des coings et même plusieurs recettes de riz au lait ! Cette fois, je réunis les deux pour un dessert automnal et très parfumé. Un riz au lait crémeux et bien vanillé servi avec une compote de coings cuits dans un sirop au miel, parfumé à la badiane. Après de nombreux essais, c'est vraiment l'association du laurier et de la badiane qui a notre préférence mais vous pourrez aussi tenter la cardamone, les zestes d'agrumes, la cannelle qui se sentiront très à l'aise avec les coings.
Pour illustrer cette recette, je vous propose quelques jolies vues d'un de nos plus beaux villages de Touraine, celui de Crissay-sur-Manse qui est répertorié comme un des plus beaux Villages de France.
C'est une promenade vraiment agréable en toutes saisons, d'autant plus que nous faisons toujours une petite pause chez l'apiculteur qui vend du "délice de l'écureuil" (mélange exquis de miel et de noisettes) et une marmelade miel-citron à ... tomber !


Ingrédients : 150 g de riz carnaroli (ou riz à dessert à grains ronds), 1 l de lait entier, 180 g de sucre, 1 gousse de vanille, 2 gros coings, 2 c. à soupe de miel, 1 feuille de laurier sauce, 2 étoiles de badiane.

 
  Mettez 80 g de sucre, le miel, la feuille de laurier et 2 étoiles de badiane dans une casserole. Couvrez avec 50 cl d'eau. Remuez jusqu'à ce que le sucre soit dissous.
Epluchez les coings, retirez les trognons et coupez-les en morceaux.
Plongez les fruits dans le sirop et laissez cuire à feu moyen jusqu'à ce que le sirop commence à  frémir. Réduisez alors à feu doux, couvrez et poursuivez la cuisson pendant une heure environ. A la fin de la cuisson, les coings auront pris une jolie couleur rosée.


Pendant la cuisson des coings, faites chauffer le lait jusqu'à frémissement avec la gousse de vanille fendue en deux dans une casserole à fond épais. Versez le riz et commencez à mélanger sur feu doux. Il est indispensable de remuer régulièrement car le riz au lait a tendance à  attacher au fond de la casserole. Continuez pendant 30 minutes environ jusqu'à ce que le riz soit moelleux. Il n'aura pas absorbé tout le lait mais il continuera de gonfler après cuisson. Ajoutez 100 g de sucre de canne.
Servez le riz accompagné de la compote de coings, tiède de préférence.




A bientôt à Crissay....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le petit mot qui fait plaisir ...